Avec Cath, la mère de ma fille on est séparé depuis …

Attends je calcule… une quinzaine d’années.
Ma fille a 16 ans et demi en ce mois de juillet 2016.

La mère de ma fille n’est ni une amie ni une confidente, elle est la mère de ma fille.
Je peux sonner chez elle 24/24, elle m’ouvrira sa porte et m’autorisera à dormir sur le canapé clic-clac du salon.
Parce que je suis le père de sa fille.

En ce mois d’août 2016 ma fille et sa mère viendront dans mon appartement en Espagne du fait que je les y ai invitées pour leurs vacances estivales.
Une chambre pour ma fille, une chambre pour sa mère, une chambre pour moi.

Nous 3

Mon pote : Attends… ton ex … tu n’as pas envie de… ?
Moi : Ben non.
Mon pote : Mais si elle te demande…
Moi : Elle ne me demandera pas, elle est la mère de ma fille.

Si j’entretiens d’excellents rapport avec ma fille c’est parce que sa mère l’a bien voulu.
Dans un divorce, le père est souvent une merde, convenons-en.
Cath est une mère d’exception.
Durant 15 ans j’ai vu ma fille quand je le souhaitais, lors d’un divorce ça n’a pas de prix.
Et jamais sa mère n’a expliqué à ma fille que j’étais un salopard ou autre pourriture.
Une femme élégante, quoi (et honnête, ch’uis pas un salopard).
Ma fille a grandi.
On a des codes entre nous trois.
Plein.
Sur messenger on se jette des messages à trois, on rigole, on poursuit les complicités.
J’adore ma fille et je vénère sa mère.
Mais pour mon pote ch’uis pas normal, si elle est si bien, pourquoi je ne retourne pas avec elle ?

Parce que je suis bien avec elle dans notre séparation.
Et ma fille adore les codes de notre nouvelle relation.

Laisser un commentaire