Je ne m’étais jamais imaginé faire de la macro avec un 35mm

Pourtant cet après-midi, en me baladant dans les rues de Torrevieja (Espagne), je me suis retrouvé près d’une sauterelle de 7 ou 8 cm de longueur qui se promenait sur le pare-brise d’une bagnole.
Peinarde la bestiole.
Et pas farouche.
N’ayant que mon 35mm je me suis approché d’elle et j’ai fait quelques clichés à une trentaine de centimètres.

Avec un petit agrandissement, il est évident que ce profil n’était visiblement pas son  meilleur.
Pas apprêtée la miss. Bien crade, quoi.

abeyatss-crayon2bois_cheveu-sauterelle
J’ai donc tourné autour de la voiture et me suis présenté face à son profil (oui bon) qui allait la mettre davantage en valeur.
Ni une ni deux, elle s’est mise à déployer ses élytres et autres trucs qui servent au vol.
Pour faire sa maligne tout a vrombi durant 10 secondes.
Clic clic clic, le 35 mm ouvert à f 1.4 est génial, j’ai shooté au 1/2000eme de seconde à 100 iso

Puis elle s’est éjectée du pare-prise, a virevolté 20 mètres et s’est collée comme une malpropre sur le mur d’une maison à louer.
Les gens qui cherchent une location n’aiment pas trop voir des gros insectes sur leur futur mur, ça fait pas sérieux.

Mais perso je trouve qu’elle m’a offert un joli spectacle.

abeyatss-crayon2bois_sauterelle

Petite surprise de dernière minute, ma fille m’a photographié alors que je réalisai le portrait de la belle :
sauterelle-anthea

3 réflexions au sujet de « la sauterelle »

Laisser un commentaire